Les fruits tropicaux des Seychelles

Un petit article rafraîchissant aujourd’hui, pour vous présenter les différents fruits tropicaux que l’on peut trouver aux Seychelles. On en connaît en général déjà un bon nombre, car on les voit dans les étalages de nos supermarchés. Mais j’ai tout de même découvert quelques fruits dont je ne suspectais pas l’existence ! Je ne vais pas vous présenter les fruits « communs » dans cet article, pas besoin de vous faire découvrir la mangue, je suppose, bien qu’il y en ait de nombreuses espèces différentes aux Seychelles ! Donc, ne vous arrêtez pas à la liste ci-dessous, car elle n’est pas exhaustive, d’autres fruits tropicaux existent encore sur ces îles.

Le Jamalac

Pour commencer, voici le jamalac, c’est quelque chose que je n’avais encore jamais vu avant de débarquer aux Seychelles ! C’est un fruit juteux et très rafraîchissant. Certains Seychellois l’ont décrit comme étant une pomme locale. C’est tout de même assez différent, la structure est spongieuse, cotonneuse et le goût légèrement épicé. Je trouve personnellement que ça a un petit goût de cannelle ! C’est en tout cas très bon. Il en existe de différentes couleurs pour tous les goûts.

Le Corossol

C’est un fruit vert qui n’a pas l’air commode au premier coup d’oeil, car parsemé de tous ses piquants. Pas d’affolement, ils ne sont pas pointus et assez souples, le fruit n’est pas un cactus et on ne se fait pas mal en le prenant en main ! Lorsqu’on le coupe, on découvre une chair blanche ayant en son sein une multitude de noyaux noirs. La texture ressemble un petit peu à du pudding, c’est visqueux. Le goût est sucré, doucereux et fleuri. C’est un fruit nourrissant que j’apprécie également. Il pousse sur un grand arbre appelé le corossolier (Annona muricata). En se baladant, on en retrouve écrasés par terre, mieux vaut ne pas s’en prendre un sur la tête vu la taille du fruit !

Un corossol, fruit tropical vert de l'île de mahé aux Seychelles possédant des piquants, tenu dans une main. On remarque en arrière plan une nappe blanche et le sol de pierre en bas de l'image
Corossol

Le fruit à pain

Un incontournable des Seychelles, car la légende dit que quiconque en consommera sur ces jolies îles, y retournera ! A vos risques et périls pour votre portefeuille ! Ce fruit est bien rond et vert, à défaut de le manger, on peut toujours tenter de jouer au foot avec ! L’intérieur est assez farineux, on peut s’en servir plus ou moins comme d’une pomme de terre, c’est même encore plus polyvalent. En cas de 3 ème guerre mondiale, faites un stock de fruits à pain, vous serez paré, on peut tout faire avec. Des frites, aux gratins et divers plats salés, jusqu’à une infinité de plats sucrés comme des flans, beignets, gâteaux divers, ou simplement cuit dans le lait de coco. Avec un fruit à pain, vous ne vous ennuierez pas ! Plantez-donc de suite un arbre dans votre jardin, avec le dérèglement climatique, il n’y a qu’un pas jusqu’à ce que vous ne sachiez plus quoi faire de tous vos fruits !

Le Jacquier

Le fruit du jacquier est absolument monstrueux, vous pourrez en voir de gigantesques pendre aux arbres. Le jacquier peut être mangé tel quel, cuit en confiture, ou même dans des plats salés ! De couleur verte, il possède de petites excroissances et l’on trouve une chair jaune-orangée sucrée à l’intérieur, celle-ci est également assez farineuse.

La Sapote Jaune

Ce fruit jaune est cornu et possède une peau très lisse. Coupé en deux, on découvre une chair orange fluo, comme du potiron et un gros noyau. D’ailleurs, je trouve ce fruit troublant, car pour moi, il n’a pas l’odeur d’un fruit, mais sent légèrement la courge. Pourtant le goût est bien sucré et ressemble bien à celui d’un fruit ! On le mange à la cuillère en creusant dedans, ce qui s’en rapproche le plus est l’avocat, un avocat sucré et orange… Mais la chair est encore plus compacte, la texture est un peu comme de la crème au beurre. La sapote est extrêmement nourrissante, carrément lourdingue, je dirais. Je n’ai jamais vu une telle texture dans un fruit ! On en mange en général seulement quelques cuillerées, à part si vous êtes affamé, tellement il est lourd. Le fruit a d’ailleurs des propriétés sédatives, un peu de sapote avant d’aller se coucher et vous ronflerez comme jamais (il faut tout de même en manger beaucoup) ! Je ne sais pas trop comment décrire le goût, je le trouve assez neutre, essentiellement sucré. Je ne sais pas non plus trop quoi penser de ce fruit. D’un côté je le trouve bon, car j’en ai mangé quelques uns, mais j’ai tout d’un coup développé une aversion pour celui-ci, c’est vraiment très étrange. Du jour au lendemain, j’ai été dans l’incapacité d’en manger, je ne sais vraiment pas pourquoi. Je l’aime bien, mais en manger rien qu’une petite cuillère me donne envie de vomir. C’est définitivement un fruit étrange, avis aux amateurs ! N’hésitez pas à partager en commentaire si vous avez également vécu une expérience similaire, ou si ce n’est que moi.

Fruit tropical cornu, la sapote jaune entière posée sur un nappe blanche
Sapote jaune
La sapote jaune coupée en deux, on voit une belle chair orange et farineuse, comme une courge. Celle-ci est posée sur une assiette blanche.
Sapote jaune tranchée sans noyau

L’orange bigarade

Je n’avais encore jamais entendu ce nom, bigarade, mais ce fruit est également tout simplement appelé orange amère, nom que vous avez probablement déjà entendu. Vous remarquerez sur la photo que cette orange est verte ! Un local m’a confirmé qu’elle était bien mure et en effet, je l’ai pressée pour en faire un jus d’orange qui ne m’a pas semblé être vraiment amer. C’est peut être l’écorce qui l’est, je vous avoue ne pas avoir goûté ! A noter que l’intérieur de l’orange est bien orange.

Orange amère de couleur verte, posée sur une nappe blanche. celle-ci est déjà mure. on l'appelle aussi bigarade
Orange amère, ou bigarade

La Pomme Cannelle

Ce fruit n’a le goût ni d’une pomme, ni de cannelle, même pas la même texture d’ailleurs, alors ne vous laissez pas avoir par son nom qui porte à confusion ! La chair assez sucrée et blanche ressemble à celle du corossol, bien que sa texture soit plus crémeuse. La peau du fruit a une structure en écailles.

L’acérola

J’ai découvert ce fruit qui ressemble à une mini citrouille chez un artiste peintre. Après avoir visité sa galerie, nous avons longuement discuté. Il était biologiste avant de décider de consacrer sa vie à l’art. Il m’a ensuite fait visiter son jardin rempli d’arbres fruitiers en tout genres (caramboliers, orangers, bananiers…) et également quelques tortues géantes ! J’ai déjà entendu parler de l‘acérola, mais n’en avais jamais mangé frais, l’artiste l’appelait d’ailleurs différemment, mais je n’arrive plus à me souvenir du mot qu’il employait ! J’ai en tout cas vraiment apprécié ce fruit et ai trouvé qu’il a un goût d’agrume, c’était une belle découverte !

petit fruit tropical d'acérola orange ressemblant à une citrouille. Il a la taille d'un doigt. la feuille est encore attachée dessus. quelques doigts l'entourent. on voit le sol en terre en arrière plan.
Une baie d’acérola

La Goyave

Ce fruit que l’on retrouvera souvent sous son nom anglais guava est vert clair avec une chair rosée, un peu comme une pastèque miniature ! La goyave est un fruit rafraichissant et légèrement acidulé avec une saveur fruitée. On peut en général croquer dans le fruit sans le peler, la chair contient de nombreux grains que l’on peut recracher ou non.

La banane

J’ai écrit plus haut que je ne consacrerais cet article qu’aux fruits tropicaux moins communs, donc vous allez vous dire que je me paye votre tête. Je tenais tout de même à faire un court paragraphe sur ce fruit, car il est très présent aux Seychelles et surtout, de nombreuses espèces différentes y existent ! On en trouve en effet une trentaine, malheureusement, il n’est pas facile de les trouver, ni de savoir lesquelles on mange. Les étalages au bord des routes où l’on peut les acheter ne possèdent souvent pas d’écriteau informatif. On remarque seulement que l’on a affaire à un autre type de bananes, lorsque celles-ci ont une forme ou taille atypique… Comme celles que vous pouvez observer ci-dessous. Leur forme est beaucoup plus plate que celles que l’on trouve habituellement chez nous.

un régime de bananes typique des seychelles comme les espèces plantain, cavendish, Gros Michel, ou sucrier. Le régime est tenu en haut par une main. En arrière plan, on voit un tapis et du carrelage
Des bananes plates

Ici, on peut voir des mini bananes, bon, je sais bien que ce n’est pas la révolution, on en trouve également chez nous !

Un régime de mini bananes, ou bananes naines de l'île de Mahé aux Seychelles. Il est posé sur une table en bois
Un régime de mini bananes

J’en profite également pour ajouter une photo sur laquelle on observe un régime de bananes toujours attaché à son bananier, ainsi que la fleur au bout.

Un bananier portant un grand régime de bananes vertes, on remarque encore la fleur pourpre de bananier, les hampes et de grandes feuilles vertes tout autour.
Bananier portant un régime, ainsi que la fleur qui l’a engendré

En espérant que l’article vous ait plu et que vous avez pu découvrir de nouveaux fruits ! N’hésitez pas à en acheter en magasin, pour ceux qui sont disponibles chez nous. On trouve en effet de nombreuses recettes des îles sur internet, pour se faire une idée du goût du fruit à pain, par exemple et de pouvoir le cuisiner d’une façon traditionnelle !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :