Fabriquer son extrait de vanille maison

Comme suite de mon article sur la vanille des Seychelles, j’ai décidé de faire un article sur l’extrait de vanille, car d’une part c’est très facile à faire et d’autre part, au vu du prix exorbitant des extraits industriels ou de la mauvaise qualité des arômes de synthèse, cela vaut le coup !

Où acheter sa vanille ?

Un petit aparté également arrêtez d’acheter vos gousses dans les grandes surfaces, vous savez desquelles je parle, non ? Les deux gousses miteuses et desséchées à 8 € qu’on achète dans un tube de verre, dont on se sait que faire lorsqu’il est vide. Deux options s’offrent à vous:

  • On trouve des gousses de bonne qualité direct producteur sur ebay, en cherchant un peu, on peut s’en sortir à 1-2 € la gousse tout en sachant que les prix sont dégressifs avec la quantité.
  • On trouve également des très belles gousses pour tous les budgets sur le site de DavidVanille. C’est très souvent qu’il fait de bonnes promotions.

Notez bien que je fais de la publicité gratuite, je ne gagne absolument rien en faisant cela. Je le signalerai, si plus tard, je venais à mettre des liens d’affiliation et je ne le ferais qu’avec des produits que j’ai testés et que j’approuve ! Mais si vous voulez me soutenir financièrement pour mes articles, vous pouvez acheter mon livre 😉

Fabriquer son extrait de vanille

Vous allez maintenant être choqués par la simplicité de la préparation d’un extrait de vanille !

Pour cela, vous aurez besoin de:

  • Des gousses de vanille (J’ai hésité à le préciser)
  • Un alcool neutre titrant 40° (de le vodka, par exemple)
  • Des petites bouteilles/récipients avec capuchon

Prenez le nombre de gousses dont vous avez besoin (comptez 4 gousses pour 100ml de vodka). Coupez les gousses en deux dans la longueur, comme ceci. Transpercez la gousse en son centre, faites glisser le couteau vers la droite, puis dans l’autre sens.

Découpe d'une gousse de vanille givrée pleine d'arôme. Le couteau se situe au milieu de la gousse à moitié ouverte. La gousse se trouve sur une table en bois.
Découpe d’une gousse de vanille

Raclez les graines à l’aide du dos d’un couteau comme ceci et ajoutez-les dans votre récipient.

On voit un couteau raclant les grains noirs d'une gousse de vanille des Seychelles En vue de la fabrication d'extrait. La gousse est posée sur un support en bois.
Evidage de la gousse

Coupez les gousses évidées en deux (ou plus) afin qu’elles soient plus courtes et mettez-les dans le récipient.

On remarque une gousse de vanille de Madagascar coupée en deux dans le sens de la longueur. On peut voir les grains aromatiques gorgés de vanilline.

Ajoutez la vodka (dans notre cas 100ml), mais faites en sorte que les gousses soient recouvertes d’alcool, quitte à les couper encore plus.

Cliquez sur la petite image ci-dessous pour charger une jolie vidéo présentant cette étape:

Bouteilles d'extrait de vanille posés sur un plateau en bois. On voit également des gousses de vanille posées dessus.
Fabrication de l’extrait de vanille

C’est tout ! Quand je vous disais que c’est simple, ça ne vaut pas le coup de s’en priver, non ? Secouez bien la bouteille, afin que l’extraction se fasse mieux. Il vous faudra attendre au minimum une semaine que l’alcool ait bien pris le goût de vanille, mais plus longtemps vous le laisserez, meilleur sera l’extrait. C’est pour cela qu’il est intéressant d’acheter un bon nombre de gousses de vanille à la fois, pour d’une part obtenir un prix plus intéressant et d’autre part, fabriquer de grandes quantités d’extrait qui auront le temps de macérer et simplifieront la procédure. Le résultat ci-dessous:

Quatre bouteilles d'extrait de vanille. Les bouteilles sont classées selon le temps d'infusion de transparente à ambré. Les plus âgées ayant plus d'arôme. Celles-ci sont posées sur un plateau en bois. trois gousses de vanille sont posées à l'avant.
Extraits de vanille classés par durée d’extraction

De gauche à droite, nous avons des extraits âgés de 0, 2, 4 et 14 jours. Même si les extraits 4 et 14 jours sont semblables, il est tout de même mieux d’attendre plus de 4 jours avant de les utiliser.

N’hésitez pas à secouer la bouteille de temps en temps et également avant utilisation. L’extrait est à ajouter tel quel dans vos préparations. Pour une extraction plus rapide, il serait également possible d’ajouter les gousses dans de l’alcool chauffé à 50-60° C et de laisser infuser quelques heures à cette température, ceci dit je pense que cela ne vaut pas le coup de compliquer la procédure pour gagner quelques jours, on perd probablement également en complexité aromatique par chauffage, sans parler de l’énergie… Ci-dessous un petit résumé des avantages d’un extrait par rapport aux gousses:

Les avantages de l’extrait de vanille

L’avantage à faire son extrait est que l’on peut facilement le doser comme on veut, pas besoin de temps d’infusion de la gousse ou de problèmes si l’on fait une préparation froide (chantilly). Une extraction optimale des arômes de la gousse, car elles peuvent infuser très longtemps ! Le coût est moindre et pas de problèmes de conservation, car on peut acheter en grande quantité, 30 gousses par exemple et faire ses extraits en avance sans que celles-ci se dessèchent ou moisissent ! Plus d’excuses pour ne pas faire son extrait soi-même, ou d’utiliser un arôme synthétique ! 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :